Glenfarclas 2001 Family Cask for Astor Wines (59.7%, OB 2012, Cask 3923): Bitter Sans Pellegrino!

Glenfarclas 2001 Astor Wines Small

 

Glenfarclas est l'une des dernières grandes distilleries indépendantes du Speyside qui, fidèle a la tradition, s'attache a produire un style de whisky ou la qualité du distillat et des futs prime sur les expérimentations "new age." Le vieillissement intégral en futs de sherry est la règle d'or de la distillerie et les Grant, qui en sont propriétaires depuis 1865, veillent a ce qu'elle soit respectée. 

 

Au delà de la gamme classique qui comprend notamment les expressions 12 et 21 ans dont nous vous parlions il y a quelque temps déjà, Glenfarclas met régulièrement sur les marché des futs uniques, les bijoux de la famille bien nommés Family Casks, pour son propre compte ou celui de négociants. Le caviste provençal Cave Conseil a par exemple récemment embouteillé son propre fut, un 2003 de 9 ans d'age. Nous goutons aujourd'hui un embouteillage qui doit être assez semblable puisqu'il s'agit d'un family cask 2001 mis en bouteille fin 2012 pour le compte d'Astor Wines, un négociant New Yorkais.

 

Œil : Cuivré

 

Nez : Belle entrée en matière sur des notes fruitées et épicées. On trouve, pêle-mêle : des fruits macérés façon cake aux fruits, cerises et oranges confites, du poivre blanc, et des piments. Cela vire ensuite sur un registre plus sucré, vanille de Madagascar et caramel au beurre salé accompagnés de bananes flambées. Le registre sherry-cask onctueux est bien assumé. Finalement il y a quelque chose de végétal et pas complètement mur, prunes un peu vertes et jus de canne a sucre.

 

Bouche : Passe bien malgré le fort degré d’alcool, manque tout de même un peu de tendresse… C’est relativement amer, caramel brulé et mélange sucré salé avec encore des épices, les petits piments langue d’oiseau et le poivre blanc que l’on avait pu entrevoir au nez. Fruits tropicaux qui manquent légèrement de définition. Les notes pâtissières ont quant a elles un peu disparu. Grosse présence du bois en second rideau. Avec quelques goutes d’eau, l’amertume cède un peu de terrain aux notes de caramel des saveurs proches de celles d’un baba au rhum apparaissent.

 

Finale : On reste sur des notes amères et de fruits verts, ce n’est pas déplaisant. Un whisky fait pour les amateurs de bitter San Pellegrino...

 

Fidèle a ce que l’on peut attendre d’un single cask Glenfarclas relativement jeune. Un nez très prometteur mais cela reste un peu trop amer en bouche pour faire un vrai carton. Tiens, j’ai fini la bouteille !

 

Note : BBB+ (Jeremie Menez)

 

Prix : $100 (Downtown Top Ranking)

Leave a reply