Karuizawa 42 ans 1970 (64,3%, Number One Drinks, 2012, Sherry Butt 6177)

karuizawa-1970-2012-64-3-ob-number-one-drinks-ex-sherry-cask-6177

Karuizawa 1970

Apres le jeune Pappy Van Winkle nous goutons un très vieux whisky Nippon. Distillé en 1970, ce Karuizawa a été mis en bouteille en 2012 ce qui en fait l’un des plus anciens whiskies mis sur le marché par Number One Drinks. Il est tiré d’un Sherry Butt unique, un gros fut de Xeres d’environ 500 litres qui a donné 327 bouteilles, ce qui nous permet de déduire que les anges, gourmands s’il en est, ont sifflé a peu près la moitié du jus. On ne leur en tiendra pas rigueur…

Œil : Ambre bleutée

Nez : Notes de fruits évidentes au premier abord : melon, kiwi, yuzu, bananes plantain. Tout cela est très sucré et suivi de notes de tabac blond (amsterdamer), chocolat noir, café, et cannelle (chewing gums big red). Retour des fruits avec de la pastèque, qui est vite recouverte par des épices, clou de girofle et gingembre. Intense.

Bouche : Fruits secs : raisins de Corinthe, abricots, figues et oranges confites. Ensuite cela pique pas mal, poivre noir et un certain pétillant qui n’est pas sans rappeler un prosecco. Olives noires, cuir, bois et réglisse qui sont la marque d’un vieux Sherry dans toute sa splendeur. Un peu de sel qui se marie superbement avec un soupçon de cacao. Il y a de quoi faire.

Finale : Cigare, cendres, toffees, café, et retour d’une pointe de melon vert.

Un whisky superbe, bien entendu. Je laisse le mot de la fin a David et cette remarque pleine de poésie : « Avec des cigares ca doit être assez dingue, même si je trouve ca dégueulasse ! »

Note : AA+ (Alan Delon)

Prix : Autour de 1000 euros (Aristocratie Financiere)

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.