Capovilla 2007 Tropical Banane 70 ans Velier 43%

Une fois n'est pas coutume, on s'envoie cette fois une eau-de-vie de fruits. Et pas n'importe laquelle puisqu'il s'agit d'une distillation de bananes made in Gianni Capovilla qui est sobrement reconnu comme étant un des meilleurs (si ce n'est le meilleur) distillateur au monde. Rien que ça...

 

Gianni Capovila réhydrate Luca Gargano

Pour fêter l'année dernière les 70 ans de la célèbre maison de négoce italienne Velier, Maître Capovilla s'est souvenu de ce jus de banane cristalin qu'il avait distillé en 2007 peu de temps après son arrivée sur Marie-Galante en Guadeloupe. Alors on a pas bien compris ce qu'il s'est passé pendant les dix années qui ont précédé l'embouteillage... Le jus ressemble à de la flotte, il n'a donc vraisemblablement pas vieilli en fûts. On n'est pas sûr de  comprendre  l'intérêt de laisser la sauce mariner en cuve pendant si longtemps mais niveau maturation on n'a de conseil à donner à personne, on fait donc confiance au maestro.
Quoiqu'il en soit, voici proposé pour la première fois au monde en 2017 la toute première eau-de-vie de bananes (en édition limitée à 120 bouteilles de 50cl). Et le résultat est assez unique:

 

Oeil : quelque part entre la Volvic et l'Évian

Nez : Banane+1000. La jaune, moyennement mûre. C'est très frais et ça sent les tropiques. L'alcool est présent mais ça reste très doux et agréable. On détecte quelques épices et c'est légèrement laiteux mais toujours dans la fraicheur. Y'a que dalle de lourd ou de gras. Avec de l'ouverture, on pourrait avoir l'impression de respirer dans un gros sachet de bonbons bananes Haribo. Le sucre est donc relativement présent.

Palais : L'attaque est franche comme celle des Golden State Warriors et l'alcool se fait connaître tout en restant bien intégré aux arômes de banane, cette fois-ci plutôt verte. La bouche est pleine et les épices se font plus présentes (poivre blanc doux). Un je-ne-sais-quoi d'herbacé, comme l'impression de croquer dans une feuille d'arbre bien verte (sick').

Finale : En rétro-olfaction, c'est le festival de la banane Haribo avec ce bonus plante verte. C'est très persistant et la sensation en bouche est d'abord piquante avec un retour du poivre blanc, puis chaude avec un soupçon de cannelle en bâton et enfin la finale est douce et voluptueuse sur de la gousse de vanille.

Note : BB+ 

Prix : 135euros le flacon de 50cl à sa sortie, "Bon chance" aujourd'hui. (Collectionneur Foldingue)

Ce n'est pas la chose la plus complexe qu'il nous ait été donné de déguster mais pour le coup c'est vraiment original et finalement unique. On aurait tendance à vouloir vous le recommander mais encore faut-il pouvoir y mettre la main dessus !

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.