Comment se constituer un bar à cocktail sans se ruiner ?

Étant donné les prix pratiqués par les établissements servant des cocktails de qualité, tout amateur devrait être assez rapidement tenté de poursuivre l’expérience à la maison. Pourtant cela peut paraître bien périlleux dans la mesure où cela nécessite l'achat de nombreux ustensiles et de tout un tas de bouteilles dont on ne saura pas forcement quoi faire une fois le cocktail réalisé.

L'idéal est de se concentrer sur un cocktail que vous aimez et qui ne fait pas intervenir de liqueurs trop obscures.  J'ai décidé de partir du old fashioned car ce truc est une tuerie quand il est bien réalisé et qu'il  ne nécessite pas un investissement colossal.

1 ère visite chez le caviste :

Prenons l'exemple du old fashioned

vous aurez besoin de :

  • une bouteille de bourbon (maker's mark 30€ ou Woodford reserve 42€)
  • une bouteille d'Angostura bitters (10€ chez carrefour market)
  • une bouteille de sucre de canne (3€)
  • des oranges pour les zestes.

Pour 45€ vous pouvez donc réaliser 14 merveilleux old fashioned, soit 3€20 le verre.

Une fois votre bouteille de bourbon terminée il vous restera des tonnes d'Angostura et de sucre de canne.

2è visite chez le vendeur de gnôle

Imaginons que vous vous soyez découvert une passion pour le whisky sour.( c'est une passion tout à fait recommandable)

Vous aurez besoin de:

  • une bouteille de bourbon ( vous avez fini la précédente bien trop vite...)
  • un pot de cerises au marsquin (marque Luxardo : 10€)
  • quelques citrons jaunes

Puisqu'il vous reste du sucre de canne la réalisation de 14whiskies sour vous coutera 40€ plus les citrons. Soit 2€85 le verre.

3è visite chez le liquoriste agréé de votre quartier

A ce stade vous êtes convaincu que vous appréciez les cocktails à base de whiskey américain. Vous pouvez donc varier un peu les plaisirs et opter pour une bouteille de Rye whiskey qui vous permettra de faire des manhattans.

Vous aurez besoin de :

  • une bouteille de rye whiskey (rittenhouse 29€)
  • une bouteille de vermouth rouge (Dolin de préférence 18€)

Puisqu'il vous reste de l'angostura bitters et des cerises au marsquin, cela vous coutera 47€ soit 3€40 le verre.

4è visite chez votre caviste

( qui commence à bien vous connaître et ne devrait pas tarder à vous faire gouter plein de belles choses)

Pourquoi ne pas continuer l'exploration des cocktails à base de whiskey américain avec le boulevardier ?

Vous aurez besoin de :

  • une bouteille de bourbon (à partir de 30€)
  • une bouteille de campari (19€ le litre)
  • des zestes d'orange.

Sachant qu'il vous reste du vermouth rouge, il vous en coutera 49€, soit 3€50 le verre

Récapitulons :

Pour réaliser 4 cocktails différents vous aurez besoin de

  •  4 bouteilles de bourbon ou rye (maker's mark 30€ / Woodford reserve 42€ / Knob creek 41€ / Rittenhouse 29€) ->70cl
  • angostura bitters (10€) on n'en utilise que quelques gouttes elle dure donc des années
  • vermouth rouge (Dolin 18€) ->70cl
  • Campari ( 19€ ) ->1l
  • cerises au marsquin (Luxardo 10€) 2pots par an suffiront même en buvant énormément de whisky sour !

Le total s'élève donc à 177€, c'est une somme non négligeable mais étant donné que vous aurez effectué ces achats en 4 fois et sur une période relativement longue, le cout reste raisonnable. En effet avec ces achats vous devriez réaliser 56 cocktails, ce qui nous fait un prix moyen de 3€20 par cocktail

Par la suite vous pourrez changer de spiritueux et investir dans du gin et vous concocter des  negroni avec le campari et le vermouth rouge que vous avez sur les bras.

Petit à petit vous aurez donc une variété incroyable d'ingrédients dont vous ignoriez l'existence il y a peu, et cela sans vous ruiner car ces achats se seront fait au compte goutte.

En un an, si vous suivez ces quelques conseils, votre bar personnel devrait impressionner tous vos convives. Vous serez, de plus, en mesure de leur servir des cocktails sophistiqués dont ils parleront certainement pendant des années !

Leave a reply