Nikka From The Barrel (OB. 51.4%)

Nikka-from-the-barrel

On l'oublie souvent mais le blend est un des piliers du whisky japonais. Pour Dave Broom c'est même "le reflet de la société".  A la grande époque on dit que Suntory et Nikka vendaient plus de litres de leurs assemblages sur le territoire domestique que le mastodonte Johnny Walker dans le monde. Et les employés, quand ils avaient une promotion changeaient de whisky, restaient dans la même marque mais progressaient dans la hiérarchie.

C'est aussi pour cette raison que les Japonais ont maintenu autant d'expressions de single malt. L'expertise aujourd'hui de certaines distilleries vient directement de cet engouement pour le blend. Preuve s'il en fallait que le single malt et l'assemblage ne sont pas deux continents s'ignorant l'un l'autre mais bien des mondes connexes.

yoichi

De cette époque dorée où les hommes ajoutaient beaucoup d'eau le matin et un peu moins après le travail, il reste une offre locale abondante et qui s'exporte bien grâce au sens du marketing des maison Suntory et Nikka. Outre les primés et coûteux Hibiki — mais est-ce bien raisonnable de payer autant pour un  blend ?  — on aperçoit souvent dans les vitrines des épiceries les jolies bouteilles de ce Nikka From The Barel que nous goûtons aujourd'hui.

Ce blend est conçu à partir des malt Yoïchi et Miyagikyo auxquels on ajoute un whisky de grain élevé uniquement dans ce but. Autre particularité, et pas des moindres, le mélange est embouteillé au degré des fûts ce qui lui donne un caractère particulier et attise la curiosité. Alors ?

Couleur : Or patiné, cuivre sombre. C'est selon.

Nez : Assez complexe. Amandes, gâteau au moka, alcool, fruits mûrs et sucre. Alcool, cuir.

Bouche : Très épais. L'alcool se signale mais le sucre adoucit la prise de contact. Un air de rhum. Fruits confis (poire ? ) Caramel, épices, fleurs discrètes. C'est bon.

Finale : Elle confirme la bouche sucrée et complexe. Elle est assez longue, cigare, bois. Confortable et chaleureuse.

Bilan : Un blend très intéressant et convivial. C'est comme Beckett, c'est bien mais faut aimer Beckett.

Note : BB (Neymar)

Prix : Classes moyennes

D.N.

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.