Brora 30 ans 8th Release (53,2%, 2009): Walden!

Brora 8th release

Lorsqu'en 1854 il décida de se retirer dans une cabane construite de ses mains au bord de l'étang de Walden, Henry David Thoreau cherchait a (re)trouver une existence épurée et ascétique, visant a se départir des aspects matériels de la vie qu'il ne jugeait pas indispensables. Le chef d'oeuvre de la philosophie transcendaliste qui en ressortit, simplement intitulé Walden; Ou, La Vie dans les Bois est depuis devenu une sorte de livre totem de tout ce que les Etats Unis comptent de défenseurs de la nature, anticonsuméristes, et protecteurs des libertés civiles. Thoreau c'est l'image de cette Amérique éduquée a la rationalité civilisée que l'on aime en Europe, son romantisme tient dans l'idée meme de se confronter a la nature pour s'assurer de sa propre existence ou, comme il l'écrit lui meme: 

Je suis allé dans les bois car je voulais vivre délibérément, en me confrontant aux faits essentiels de la vie. Et voir s'il ne m'était pas possible d'apprendre ce qu'elle avait a enseigner et non pas, le jour de ma mort, m'apercevoir que je n'avais pas vécu.

Il y a, dans ce paragraphe de Walden, l'essence de ce que représente les whiskies fabuleux pour l'amateur en quête de sensations: la recherche impossible a assouvir du sens de la vie, l'experience transcendantale du retour a la nature, la rencontre du malt. Si certains voient dans la tourbe d'Islay, a travers les impressions minérales d'iode et de terre séchée, l'expression de cette force des éléments, d'autres semblent préférer Brora, distillerie disparue des highlands du Nord au profil terrien et au pouvoir d'évocation quasi-magique. C'est ainsi que la distillerie du Sutherland, a travers ses whiskies devenus introuvables, nous donne accès a cet étang mythique, source de vie et de songes. Espérons que ce Brora 30 ans 8th Release nous enverra flâner du coté de Concord, dans le Massachusetts!

 

Thoreau

Henry David Thoreau

 

 

Couleur: Or Rose

 

Nez: Iode, prunes, herbe fraiche, fumier. Ce cote fermier (termite) qui fait la reputation de la distillerie. On ne rigole pas avec le terroir du cote de chez  Brora. Fruits exotiques extra murs, bananes, mangues et starfruit. Figues a la limite du pourri. Compute de pommes. Tu vois le genre! Loukoum, essence de rose.

 

Bouche: Assez baleze. Attaque de tourbe vite couverte par des notes champetres tirant vers le lacté. Pizza margherita, herbes de Provence et grosse prune qui donne dans le sucré-salé. Cuir, cigares et iode. Huitres et algues, arugula et origan. L'Indien. Fourme d'ambert: une certaine idée du rapport a l'étable. C'est branlé!

 

Finale: Tourbe et baies, genièvre, chocolat et fumee.

 

Prix: Entre 500 et 1000 euros (Noblesse Sylvaine)

 

Note: AA (Henry David Thoreau)

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.