Hibiki Japanese Harmony : tempo melody.

C'était annoncé depuis plusieurs mois, Suntory lance un nouveau blend pour compléter sa gamme Hibiki chère à Bill Murray dans Lost in translation.  Son nom est discutable : Hibiki Japanese Harmony. On pense immédiatement à Bernard Lavilliers et son abominable duo avec Jimmy Cliff dans son célèbre morceau "Melody Tempo Harmony". Pourquoi un nom aussi fumeux ? Admettez que c'est franchement embarrassant de demander un Hibiki Japonese Harmony à son caviste, c'est beaucoup trop long à prononcer et pour peu que votre anglais soit défaillant il y a fort à parier que vous vous ridiculisiez. Bref, au delà de son nom ce whisky ne porte pas de mention d'age (NAS : Non Age Statement) comme c'est de plus en plus souvent le cas. Pour autant ce n'est heureusement pas toujours synonyme de whisky au rabais.

 

hibiki japaneses harmony

 

Ce nouvel embouteillage est un assemblage des  3 whiskies de Suntory, Hakushu, Yamazaki et Chita (une distillerie de grain). Le tout résulte d'un savant mélange de whiskies élevés dans différents types de futs : chêne neuf américain, sherry, mizunara (le fameux chêne japonais) auxquels sont ajoutés une pointe de whisky tourbé ainsi que le fameux Chita au caractère souple et gourmand. Suntory devrait d'ailleurs commercialiser le Chita d'ici peu et c'est une très bonne nouvelle car ce whisky de grain est excellent.

On passe à la dégustation en espérant que cet Hibiki nous ôtera de l'esprit l'air entêtant de Bernard Lavilliers.

 

hibiki_

 

Oeil : doré

NezPas dégueu, on sent bien l'eau et la réduction à 43°. Au nez le grain est bien présent, le Chita ressort le plus. Vanille du bourbon et un peu de sherry. De lointains agrumes. Petit coté épicé et sirop de miel, cardamome et clou de girofle. Un brin de tabac blond. Assez agréable dans l'ensemble.

Bouche : Bien riche pour une expression de base. Attaque très douce avec un retour du coté miel. Aspect céréales enrobé et bien intégré. N’a pas le gout de pomme verte des whiskies assez jeunes. Le bois débarque ensuite. On lui trouve un petit coté exotique très agréable.

Finale : Moyen longue. Sur les épices et le sel, bois exotiques, maison coloniale.

Ce whisky s'avère très réussi et il se place immédiatement dans le haut du panier de la catégorie des blends. Il ne souffre d'ailleurs pas de la comparaison avec son grand frère. Le nez du Hibiki 12 ans est en effet plus "dirty", l'alcool est moins bien intégré, on lui trouve un petit coté chlore de piscine qui le crame direct. Même si la bouche est plus agréable que le nez on n'est pas au niveau du nouvel embouteillage. Le 12 ans s'avère super plat en comparaison, il n'y a pas match on prend l'Harmony !

Note : BB+ (Hidetoshi Nakata)

Prix : 63€ ( épicier en situation de monopole)

 

TagsHibiki

Leave a reply