Aberlour A'bunadh: le scotch façon bourbon.

Aberlour est partout, oui partout, sur vos étagères de supermarché, chez vos cavistes, chez votre voisin, chez votre grand mère et en fouillant bien vous en trouverez certainement une bouteille dans la niche de votre chien. Et pour cause.....Aberlour est le single malt le plus vendu en France. Slate nous expliquait d'ailleurs il y a peu les raisons de ce succès. 1,3 millions de bouteilles vendues en France chaque année. Admettez que ce n'est pas rien, alors bon ok l'embouteillage classique 10 ans que l'on trouve en supermarché n'est pas le whisky le plus folichon de la planète mais cela reste un produit honnête qui n'a rien à envier à ses concurrents directs (Glenfiddich, Glenlivet, Cardhu...).

distillerie aberlour

Aberlour devient intéressant dès que l'on monte en gamme, on vous avait d'ailleurs parlé de l'embouteillage 12 ans sans filtration à froid qui pour moins de 40 € est l'un des meilleurs rapport qualité/prix de la planète whisky. Pour en dégoter une bouteille il vous faudra néanmoins quitter votre supermarché car cette référence n'est disponible que dans le réseau caviste. C'est également le cas de l'Aberlour A'bunadh, fleuron de la distillerie, whisky brut de fût (aux alentours de 60°) vieilli exclusivement en tonneaux de Xérès (oui ce vin espagnol que les mémés anglaises aiment tant) et sans mention d'âge. Chaque année, la distillerie commercialise plusieurs cuvées (batch) de cet A'bunadh et depuis 1997, 50 batchs ont vu le jour. Les puristes s'écharpent pour savoir lequel est le meilleur et les forums spécialisés regorgent de conversations aussi improbables que savoureuses: "Non mais le batch 47 est absolument imbuvable, il a un gout de chaussette de paysan lithuanien, vivement le batch 48!". J'exagère à peine mais ne vous y trompez pas: dans l'ensemble les embouteillages d'A'bunadh sont tout a fait recommandables même si certains batch ont meilleur réputation ( le 20 en particulier).

Nous goutons aujourd'hui le batch 46 qui date de début 2014 et qui, par conséquent, doit encore trainer chez certains cavistes pour environ 70€.

aberlour a'bunadh 46

Aberlour A'bunadh, batch 46; 60,4°; OB 2014.

Couleur: très ambrée

Nez: Une grosse présence de raisins secs très douce et sucrée. Ce nez est assez vif mais pas très expressif pour un sherry cask. On lui trouve un petit côté vineux et on décèle quelques tanins. L'ensemble laisse imaginer un whisky assez jeune. Après quelques minutes dans le verre, des fruits noirs font leur apparition (mûres), on trouve aussi des noix et des oranges confites.

Bouche: Une immense gourmandise, très doux, sucré au premier abord. Abunad'h fait alors parler la poudre et son aspect vif nous rappelle immédiatement que le bougre est embouteillé à 60,4°. La texture est assez huileuse en bouche, on retrouve le raisin et les mûres que le nez laissait présager. L'ensemble est assez poivré, on y trouve beaucoup de bois et nous laisse penser que ce whisky est assez jeune.

Finale: Longue et chaude elle s'ouvre sur des notes de chocolat noir puis on retrouve ces oranges. Une légère amertume liée au bois se manifeste et c'est plutôt agréable. Des zestes d'orange brulée viennent parfaire le tableau.

Dans l'ensemble, cet A'bunadh est très agréable, c'est une bonne façon de débuter avec les whiskies bruts de fût car le vieillissement en fûts de sherry apporte beaucoup de rondeur à l'ensemble. Sa jeunesse et sa gourmandise nous rappelle le bourbon. Son tarif en fait une valeur sûre et accessible.

Prix: 70€ (prof de maths en milieu de carrière)

Note: A+

Leave a reply