Du thé dans mon vermouth. Une autre idée pour picoler de bon matin.

Aujourd'hui il est de bon ton de bidouiller ses alcools en laissant infuser tout ce qui nous passe sous la main dans nos bouteilles préférées. En la matière il semble que le thé soit l'ingrédient le plus prisé. On vous avait parlé il y a quelques mois du marteani dont l'ingrédient principal est le gin infusé au earl grey. Ici à whiskeypedia on ne fait pas les choses à moitié et on est prêt a saccager quelques décilitres de bonne picole juste pour voir si une infusion avec du thé méconnu peut donner un résultat appréciable.

red-vermouth-the-collection

Rassurez vous tout de suite les risques sont mesurés, il suffit de suivre les conseils du magazine ginger qui consacre un article au vermouth  infusé au thé oolong ( aussi orthographié wu long) pour obtenir un ingrédient qui donnera un coup de jeune à vos cocktails classiques.

Pimp my vermouth!

C'est très simple, dans un verre à mélange versez 20 cl du vermouth de votre choix (dry, blanc ou rouge), ajoutez y 5 généreuses cuillères de thé oolong. Remuez gentiment et laissez reposer 15 minutes maximum.  Filtrez à l'aide d'un filtre à café et conservez au frais.

2165_tie-guan-yin-imperial_1

Pas d'inquiétude ce thé est en vente libre, ne le mettez pas dans vos cigarettes.


J'ai pour ma part tenté l’expérience avec un vermouth rouge carpano classico et du wu long Tie Guan Yin imperial du palais des thés. Le résultat est très bon et vraiment surprenant. Le thé apporte une complexité très agréable à ce vermouth assez basique. Cela lui confère une note grillée de noisette et de bois sec et lui apporte une incroyable longueur en bouche.

N'hésitez pas à essayer d'autres types de oolong dans d'autres types de vermouth. Certains wu long sont d'ailleurs parfumés (agrumes, bergamote, etc...)et un peu comme chez le glacier vous pouvez donc choisir le gout de votre vermouth.

Et on le boit comment ce vermouth?

Bon c'est  bien sympa ces infusions, on se prend pour des cuisiniers alors qu'on a juste balancé deux ingrédients dans un verre, mais l'objectif de tout ça c'est bien de picoler.

Pour ce faire, mon choix s'est naturellement porté sur mes cocktails préférés utilisant du vermouth rouge. J'ai donc remplacé le dolin que j'utilise habituellement dans le negroni et le martinez par mon carpano classico infusé au wu long.

Le Marteanez

Dans un verre à mélange rempli aux deux tiers de glaçons versez:

  • 4cl de gin
  • 3cl de vermouth rouge infusé au wu long
  • le fond d'une cuillère de bar de liqueur de  marasquin
  • 1 demi dash de boker's bitter
  • 1 demi dash d'orange bitter

Mélangez 30 secondes et filtrez dans un verre à martini. Exprimez un zeste d'orange.

J'ai pour habitude de rajouter 0,5 cl de sirop de gomme dans cette recette lorsque j'utilise du Dolin rouge mais le carpano classico étant plus sucré cela s'avère parfaitement inutile ici. Le résultat est extra.

Le negroteani

negroni-by-Geoff-Peters-604-flickr

Dans un verre type old fashioned rempli de glaçons versez

  • 3cl de gin
  • 3cl de campari
  • 3cl de vermouth rouge infusé au wu long.

Remuez gaiement quelques secondes puis exprimez un zeste de citron. Cheers.

J'ai ici opté pour la recette classique du negroni qui n'est pourtant pas ma préférée en utilisant le dolin rouge. Pourtant encore une fois la plus forte teneur en sucre du carpano classico marche à merveille avec l'amertume du campari et le gout de bois sec du wu long.

J.V.

Leave a reply