Les bars à Paris #2: le Maria Loca

Comme le disait le poète dionysien Kool Shen:"Tout n'est pas si facile, tout ne tient qu'à un fil." En effet il est très compliqué de parler d'un bar et l’expérience des uns sera certainement différente de celle des autres. Tout ne tient qu'à un fil donc où plutôt à une somme de petits détails. Tester un bar c'est aussi accepter qu'on n'est peut être pas venu au bon moment ( trop ou pas assez de monde), mais aussi que l'humeur du barman peut être sujette à certaines variations, oui c'est un humain et il a le droit de ne pas être dans un bon soir, son teckel a pu mourir dans d'atroces souffrances le matin même et son service en sera peut être affecté.

maria loca

Après ces quelques avertissements, rentrons dans le vif du sujet. le Maria Loca est un bar à cocktail/vin/tapas spécialisé dans les alcools à base de canne à sucre (cachaca brésilienne et rhum). La déco est plutôt soignée et la sélection musicale assez éclectique. L'accueil y est excellent et très décontracté,  l 'équipe sait de quoi elle parle, on est face à des passionnés qui connaissent l'univers du cocktail par cœur.

cachaca maria loca

La carte des cocktails propose une grosse dizaine de références dont une grosse moitié est à base de rhum, le reste se compose de gin, tequila et whiskey américain. Cette carte est bien équilibrée, on y trouve des cocktails secs dont le "Botucal dans le bocal" (rum diplomatico, vermouth antica formula et noilly prat), d'autres plus épicés: "Trinidad Amargo" (à base de bitter angostura) et même un twist de whisky sour: "Applewood & corn" (rye, sirop de maïs et un whisky vieilli en fut de pommier) Il y en a vraiment pour tout le monde et l'ensemble est très bien réalisé. Je retiendrai pourtant le "Jamaican pearl" (Appleton V/X Jamaican Rum, Citron, Mélasse d'Ananas,
Poivre de Jamaique, Cherry Hering) comme la grosse claque de la soirée. Tout ceci est de très bonne facture, les recettes sont toutes originales et compliquées à faire à la maison car les créations intègrent de nombreux sirops préparés sur place.

jamaican pearl maria loca

jamaican pearl

Au final, j'ai eu une excellente expérience au Maria Loca alors que je ne suis pas un gros amateur de rhum, pourtant la qualité des cocktails et de l'accueil en font un lieu hautement recommandable. Je suis sorti de là dans un fort bel état après avoir passé une excellente soirée.

On vous file la recette du "golden parachute" qui est un des cocktails emblématique de l'établissement, créé par Mickaël Landart (l'un des co-gérant du bar) il est présent sur la carte depuis l'ouverture.

golden parachute

Dans un shaker rempli aux deux tiers de glaçons versez:

  • 8 feuilles de menthe
  • 4cl de rhum épicé (Sailor Jerry)
  • 2cl de jus de citron vert
  • 2cl de sirop d'orgeat

Shakez vigoureusement puis filtrez dans un verre type martini, complétez avec du champagne et garnissez avec une feuille de menthe.

[divider] [/divider]

Le Maria Loca

31 boulevard Henri IV

75004 Paris

Métro: Bastille / Sully Morland

Prix des cocktails: 12/13€

 

Leave a reply