Non le Mai Tai n'est pas un cocktail thailandais.

Si comme moi vous vous êtes déjà rendu en Thaïlande afin de faire rôtir votre teint d'endive, vous vous êtes surement rendu compte que le Mai Tai figurait en bonne place sur les cartes des cocktails de toutes les gargotes de plage du pays. De là à penser que ce cocktail est le troisième trésor national du pays  après le pad thaï (LE plat national, à base de nouilles et de sauce à la composition incertaine) et le muay thai (sport de combat qui se pratique en poussant des cris aigus), il n'y a qu'un pas....

Entre une partie de ping pong et et un massage "happy ending" il est de bon ton, au pays du sourire, de déguster ce merveilleux cocktail à base de rhum. Hélas, la déception est souvent au rendez-vous...Entre un mauvais rhum d'importation et le fâcheux sirop de grenadine qui l'accompagne, ce cocktail est systématiquement massacré et le moment de grâce auquel vous prétendiez vire au fiasco.

Une certaine proximité phonétique avec quelques sabirs siamois ne nous autorise en aucun cas à considérer ce cocktail comme provenant du pays des Lady boy. Non non et non le mai tai n'a aucun lien avec la Thailande et sa présence sur toutes les cartes de cocktails du pays reste un mystère à élucider. L'inventeur de ce cocktail génial n'est donc pas Bhumibol Adulyadej (l'illustre monarque siamois) mais Vic Bergeron qui, a défaut de régner sur un pays aux traditions millénaires, étendit son empire de la gnôle d'Oakland à Hawaï dans les années 50.

mai tai

On vous propose ici la recette de Robert Hess tirée de son livre "The essential bartender's guide". Vous remarquerez qu'il est nécessaire d'utiliser du sirop d'orgeat et que les thaïlandais ont tout faux lorsqu'ils mettent de la grenadine.

Dans un shaker rempli aux deux tiers de glace versez:

  • 3cl de rhum blanc (ici Plantation three stars)
  • 3cl de rhum ambré (ici Plantation original dark)
  • 1,5cl de curaçao orange (ici dry curaçao Pierre Ferrand)
  • 1,5 cl de sirop d'orgeat ( le Combier est excellent)
  • 1,5 cl de jus de citron vert

Shakez en pensant à une plage thailandaise, servez dans un verre rocks préalablement rempli de beaux glaçons. Dégustez, fermez les yeux, vous êtes à Koh Phi-Phi....

Leave a reply