Naked and famous : le mezcal accessible aux palais sensibles

naked and famous

Encore un cocktail au mezcal, après le coriander inside, et le division bell on vous présente aujourd'hui le Naked and famous. Contrairement aux cocktails présentés précédemment, celui-ci est beaucoup plus accessible aux palais réfractaires au mezcal. L'alcool d'agave n'est en effet pas prédominant ici car il est mixé à parts égales avec de l'Aperol, du citron vert et de la chartreuse jaune.

L'ensemble est d'une grande fraicheur, l'Aperol et le citron amènent une touche d'agrume qui se prolonge sur la fumée du mezcal et qui se termine avec les notes herbacées de la chartreuse jaune.

Joaquín Simó, le créateur de cette merveille, recommande l'usage d'un mezcal bien agressif et bien fumé afin de compenser le fait que ce cocktail n'en contient que 3cl. Il recommande donc l'usage d'un Del Maguey Chichicapa. Pourtant, si vous n'êtes pas familiarisé avec cet alcool qui peut s'avérer particulièrement caractériel, vous pouvez opter pour un mezcal moins marqué, votre cocktail n'en sera que plus accessible.

Pour les palais sensibles il existe d'ailleurs une variante du Naked and famous qui consiste à ajouter 3 tranches de concombre pilées dans le shaker. Cela amène une douceur suave des plus agréables.

Recette

Dans un shaker rempli aux deux tiers de glaçons versez:

  • 3 fines tranches de concombre pilées (optionnel)
  • 3 cl de mezcal
  • 3 cl d'Aperol
  • 3 cl de chartreuse jaune
  • 3 cl de jus de citron vert

Shakez vigoureusement et filtrez dans un verre à martini.

Leave a reply