Rhum Fest 2018, des nouveautés comme s'il en pleuvait.

L'info est tombée aussi froidement que la lame de de la guillotine sur la nuque de Marie Antoinette : en raison des grèves SNCF le Rhum Fest 2018 est annulé. C'est la deuxième année consécutive que le calendrier politique et syndical vient perturber cet événement festif. L'année dernière, les élections présidentielles nous avaient poussé à la modération pour ne pas risquer de glisser un bulletin Jacques Cheminade dans l'urne et voila que cette fois c'est la confédération des syndicalistes à moustache qui impose un report sine die du plus beau dimanche de l'année. Monde de merde... Un croisement des sources rigoureux nous a permis de découvrir l'imposture, cette info est un sombre canular lancé par les organisateurs... Le Rhum Fest aura bien lieu, ça tombe bien il y a des tonnes de nouveautés à déguster. Pour les atteindre il faudra se frayer un passage au milieu d'une foule compacte venue pour en découdre. N'oubliez pas de soigner votre préparation physique et venez le ventre plein pour ne pas finir le nez dans le pelouse. 

 

 

Les officiels

Neisson ne viendra pas les mains vides, la distillerie martiniquaise surfe sur sa hype et présente cette année 2 nouveautés : un blanc bio et une nouvelle version du XO embouteillée full proof à 54,2%. Pour les avoir goûté on peut vous assurer que ça vaut le coup, le blanc est d'une grande fraîcheur tandis que le XO gagne en complexité avec ces watts supplémentaires. On ira également faire un tour chez Savanna pour essayer Creol 52, un blanc agricole embouteillé à 52% en édition limitée. L'année dernière on avait été agréablement surpris par le Depaz single cask 2003, on ira donc goûter la nouvelle version et on n'oubliera pas que les tarifs de cette distillerie sont bien plus abordables que ceux de sa voisine Neisson. On quittera enfin le territoire français pour foncer au stand Foursquare qui présente cette année les 3 dernières versions de son "Exceptional Cask Selection". On avait adoré les versions 2004 et Criterion pour leur qualité et leurs tarifs démocratiques et il se dit que Dominus, vieilli en futs de bourbon et de cognac, est une tuerie.

 

Les Indépendants

La gamme Transcontinental Rum Line de LMDW présentera son nouveau batch et proposera un nouveau millésime en provenance de Fidji qu'on ne manquera sous aucun prétexte. On trempera également les lèvres dans le Guyana 2004 et le Haiti 2006 qui ne sera disponible qu'à la boutique Fine Spirits à Odéon. Au stand des nouveautés on ira saluer Alexandre Beudet, le fondateur d'Excellence Rhum, qui présente sa nouvelle collection composée d'un Fidji 2004, un Worthy Park 2007, un Foursquare 2006 et un Port Mourant 2008. On a avait été emballé par le premier batch (on en parlait ici) et cette nouvelle livrée s'annonce réussie. Les îles Fidji sont décidément très tendance car Plantation en présentera également un embouteillage millésimé. Cette version 2009 nous a pas mal séduit avec sa belle intensité enrobée de la douceur typique des rhums Plantation. Les geeks ne manqueront pas d'aller faire un tour chez Velier où l'on pourra déguster le nouveau Foursquare Principia dont on vous parlait ici. Si ce n'est pas le plus réussi des Foursquare en bouteille noire, c'est tout de même un très bon rhum (trop?) marqué par le fut de sherry.

Rhum Fest : 7, 8 et 9 avril au Parc floral de Vincennes. Plus d'infos sur le site officiel

Leave a reply